Comment immatriculer mon véhicule ARI Motors en Suisse?

Nous vous avons déjà informé de l’homologation d’un véhicule électrique ARI Motors en Allemagne. Mais qu’en est-il lorsque vous souhaitez immatriculer l’un de nos véhicules en Helvétie? Nous aimerions vous résumer les étapes et les documents les plus importants pour l’immatriculation des véhicules en Suisse.

De quels documents ai-je besoin?

  • Preuve d’immatriculation étrangère (par exemple, document d’immatriculation du véhicule et immatriculation du véhicule)
  • Confirmation d’importation et facture de véhicule
  • Papiers COC (disponibles chez ARI Motors lors de l’achat)
  • Confirmation du nouveau véhicule par ARI Motors (vous l’obtenez auprès d’ARI Motors lors de l’achat)                
  • Certificat douanier pour votre véhicule ARI Motors (vous l’obtiendrez auprès d’ARI Motors lors de l’achat)
  • Preuve d’assurance d’une compagnie d’assurance automobile Suisse
  • Preuve d’identité: passeport suisse / carte d’identité suisse ou titre de séjour
  • Justificatif de domicile valable (par exemple: contrat de location)

Comment immatriculer le véhicule?

Nous effectuons l’importation du véhicule y compris toutes les formalités douanières en coopération avec un prestataire de services douaniers. Vous n’avez donc à vous soucier de rien, sauf à nous fournir des données à l’avance pour les douanes. Si vous avez un compte ZAZ, veuillez nous en informer.

Si vous avez une nouvelle voiture, vous devez d’abord vous inscrire auprès de l’autorité de la circulation routière compétente. Vous pouvez trouver un aperçu de toutes les autorités de la circulation routière ici. Ensuite, vous devriez rechercher une compagnie d’assurance automobile suisse et obtenir une preuve d’assurance. Vous devez ensuite présenter tous les documents nécessaires à l’Office de la circulation routière pour immatriculer le véhicule en Suisse.

Une fois que tous les documents nécessaires ont été soumis, les plaques d’immatriculation sont délivrées. En Suisse, ceux-ci peuvent également être conservée pour de futurs véhicules, car en Suisse les plaques d’immatriculation ne sont pas attribuées au véhicule, mais à son propriétaire.